Haut de la page

Avec une pompe à chaleur, vous chauffez votre maison en respectant l'environnement et en économisant de l'énergie. En effet, une pompe à chaleur tire son énergie de sources naturelles telles que l'eau, l'air et le sol.

Types

Le type de pompe à chaleur qui convient le mieux (eau/sol, eau/eau, air/air, air/eau, etc.) dépend de votre budget, de vos besoins en chauffage et des possibilités techniques de votre maison et de votre installation de chauffage. Pour les caractéristiques techniques des différents modèles, consultez notre site Web. Assurez-vous en tout cas que la pompe à chaleur choisie est suffisamment dimensionnée en fonction de vos besoins de chauffage.

Pompes à chaleur air/eau


Ces pompes à chaleur récupèrent leur énergie dans l'air extérieur. Elles transmettent leur chaleur à l'eau du système de chauffage (plancher chauffant ou chauffage central) ou à l'eau sanitaire.

Pompes à chaleur air/air


Une pompe à chaleur air/air est un type de pompe à chaleur de l'air extérieur et l'utilise pour chauffer l'air d'une pièce. Elle peut également fonctionner comme climatiseur en évacuant la chaleur de l'air intérieur vers l'extérieur. Avec une pompe à chaleur air/air, vous ne pouvez pas produire d'eau chaude sanitaire.

Pompes à chaleur sol/eau


Ces pompes à chaleur récupèrent de l'énergie à partir du sol ou du sous-sol. Le réseau de captage est constitué de tuyaux ou de tubes qui peuvent être installés à la fois verticalement et horizontalement dans le sol. L'avantage de ces pompes à chaleur géothermiques est que la température dans le sol est moins sujette aux fluctuations et que les performances sont donc assez constantes, même en hiver. 

Pompes à chaleur eau/eau


Tout comme les pompes à chaleur géothermiques, les pompes à chaleur eau/eau utilisent la chaleur captée dans le sol, mais la transfèrent à l'eau souterraine. L'eau souterraine elle-même sert de milieu de chauffage et est pompée vers l'installation. Une fois que la température à été transférée à l'installation à chauffer via l'échangeur de chaleur, l'eau souterraine est acheminée vers un puits d'évacuation.
 


Les avantages

1. Faible consommation d'énergie, haut rendement énergétique
Une pompe à chaleur a une faible consommation d'énergie. En moyenne, une pompe à chaleur produit 3 à 5 fois plus d'énergie qu'elle n'en consomme. Avec une pompe à chaleur, vous consommez donc beaucoup moins d'énergie qu'avec une installation classique au gaz ou au fioul. Le rendement énergétique dépend notamment des spécifications techniques de l'appareil, de l'isolation de votre maison, de la source d'énergie choisie (sol, eau ou air) et du système de distribution (plancher chauffant, ventilo-convecteurs, radiateurs à basse température, etc.). 
En combinaison avec les panneaux solaires photovolta√Įques, les gains √©nerg√©tiques peuvent √™tre consid√©rables.¬†
Il existe également des modèles qui combinent le fonctionnement d'une pompe à chaleur avec celui d'un chauffe-eau solaire (collecteurs solaires thermiques). Si vous avez besoin de plus de puissance ou si vous n'avez pas d'alimentation électrique adéquate, vous pouvez opter pour un système hybride.
Celui-ci combine une source de chaleur classique (chaudière) avec une pompe à chaleur.
2. Respectueux de l'environnement
Le chauffage des habitations et des b√Ętiments non-industriels est la principale source d'√©missions de CO2. Comme l'√©nergie produite par une pompe √† chaleur est 3 √† 5 fois sup√©rieure √† sa consommation et que la chaleur est pr√©lev√©e dans l'environnement (sol, eau ou air) qui est neutre en CO2, les √©missions de CO2 diminuent proportionnellement. En combinaison avec d'autres sources d'√©nergie renouvelable (par exemple, des panneaux solaires photovolta√Įques), il est m√™me possible d'atteindre la quasi-neutralit√© en √©missions de CO2.
3. Subventions et temps de récupération
Bien s√Ľr, l'installation d'une pompe √† chaleur implique des co√Ľts, mais ensuite, vous √©conomisez sur votre facture d'√©nergie ann√©e apr√®s ann√©e. Si vous r√©novez, vous pouvez √©galement b√©n√©ficier d'une subvention de la r√©gion et de certaines autorit√©s locales pour l'installation d'une pompe √† chaleur. Ainsi, votre investissement est rentabilis√© encore plus rapidement. Il en va de m√™me pour les nouvelles constructions. Avec une pompe √† chaleur, vous pouvez en effet r√©duire consid√©rablement votre niveau E (en moyenne de 20 √† 30 points). Les projets qui sont en avance et qui atteignant un niveau E inf√©rieur √† celui qui est l√©galement requis √† ce moment-l√† sont √©ligibles √† une subvention et √† une r√©duction de la taxe fonci√®re de la propri√©t√© en question (selon la r√©gion). Vous trouverez plus d'informations sur les diff√©rentes subventions sur "mijnverbouwpremie.be".
4. Plus-value pour votre logement
Celui qui veut louer ou vendre son logement peut compter sur l'impact positif de la pompe à chaleur sur le certificat de performance énergétique (PEB). Ce certificat est une obligation légale lorsque quelqu'un veut vendre ou louer un logement. Les locataires et les acheteurs tiennent également de plus en plus compte des performances énergétiques du logement qu'ils cherchent. La présence d'une pompe à chaleur est donc un argument important dans la décision. Et comme une pompe à chaleur a un impact positif sur la vente ou la location de votre logement, la valeur de votre logement augmente.
5. 100% prêt pour l'avenir
Dans le cadre de la politique climatique, le gouvernement impose des normes √©nerg√©tiques de plus en plus strictes aux logements. Les √©missions de CO2 li√©es aux combustibles fossiles posent un probl√®me qui doit absolument √™tre r√©solu. L'√©lectricit√© deviendra l'√©nergie de l'avenir, tant pour notre mobilit√© que pour notre chauffage. Avec une pompe √† chaleur, vous √™tes donc pr√™t pour les normes √©nerg√©tiques de l'avenir, ainsi que pour les normes de r√©novation et de construction de l'avenir. Les nouveaux b√Ętiments (et les r√©novations importantes) doivent en effet r√©pondre √† des exigences PEB (performance √©nerg√©tique et climat int√©rieur) de plus en plus strictes. En investissant dans une pompe √† chaleur, vous pouvez consid√©rablement r√©duire votre niveau E et respecter les normes PEB les plus strictes.
6. Confort constant garanti
Votre ne perdez pas en confort. Au contraire, vous pouvez chauffer toute l'ann√©e √† la temp√©rature souhait√©e sans vous soucier de la facture d'√©nergie. Dans les r√©novations simples, vous pouvez choisir une pompe √† chaleur avec un chauffage d'appoint au gaz (chaudi√®re √† haut rendement ou √† condensation) ou une chaudi√®re hybride. En p√©riodes o√Ļ vous avez besoin d'une puissance sup√©rieure ou d'une temp√©rature de sortie sup√©rieure (les soi-disant moments de pointe), le syst√®me bascule sur l'autre syst√®me. Il en va de m√™me pour les chauffe-eau thermodynamiques. Si vous avez besoin de beaucoup d'eau chaude, la chaudi√®re peut √©galement aider. Tout ce que vous avez √† faire est le dimensionner le chauffe-eau un peu plus grand.
7. Faible co√Ľt d'entretien¬†
Contrairement aux installations au gaz ou au mazout, une pompe à chaleur nécessite peu d'entretien. Comme il n'y a pas de combustion impliquée, une pompe à chaleur est moins sujette à l'entretien que les systèmes basés sur des combustibles fossiles.

Une pompe à chaleur, comment s'y prendre ?

  • Votre maison, convient-elle √† une pompe √† chaleur‚ÄČ ?
    Vérifiez cela avec votre spécialiste ou votre architecte. En cas de construction neuve, il n'y a généralement pas de problème. En cas de rénovation, plusieurs facteurs doivent être pris en compte :
    • Quel est le besoin de chauffage, votre maison est-elle suffisamment isol√©e, est-il possible de se connecter au syst√®me de chauffage central existant (radiateurs ou plancher chauffant ‚Äď plus la temp√©rature de sortie est basse, plus le rendement est √©lev√©. Le plancher chauffant est donc toujours pr√©f√©rable);
    • Les radiateurs ou les convecteurs existants sont-ils suffisamment dimensionn√©s ? ;
    • Le syst√®me de chauffage central existant convient-il comme chauffage principal, l'alimentation √©lectrique est-elle monophas√©e ou triphas√©e et y a-t-il suffisamment de puissance disponible, etc. ?
    • Si vous envisagez une pompe √† chaleur sol/eau avec un r√©seau de captage horizontal, il convient de v√©rifier s'il y a suffisamment de surface de jardin pour installer un tel r√©seau de captage.
       
  • Voulez-vous chauffer votre maison et/ou votre eau sanitaire avec une pompe √† chaleur‚ÄČ?

    Si vous voulez les deux, optez pour un modèle combiné qui est utilisé à fois pour le chauffage de l'espace et le chauffage de l'eau sanitaire. Si ce n'est pas possible de chauffer votre maison avec la pompe à chaleur, vous pouvez opter pour un chauffe-eau thermodynamique qui ne chauffe que l'eau sanitaire.


  • Avez-vous besoin d‚Äôun permis‚ÄČ?
    • Pour les pompes √† chaleur air/eau, vous devez √©galement respecter certaines r√®gles pour √©viter que les voisins ne soient d√©rang√©s par le bruit √©ventuel. Renseignez-vous aupr√®s de votre comunne ou de votre fournisseur.
    • Pour les pompes √† chaleur sol/eau avec un forage vertical, vous n'avez pas besoin d'un permis de construire s√©par√©, mais dans certains cas, vous avez besoin d'un permis d'environnement pour le forage.

  • Quel syst√®me de distribution de chaleur choisir ?

    Le plancher chauffant est le type de chauffage le plus approprié à combiner avec une pompe à chaleur. Si cela n'est pas possible, envisagez des ventilo-convecteurs ou des radiateurs à basse température. En cas de rénovation, il est important de procéder également à une isolation poussée pour garantir le rendement de la pompe à chaleur.

Prix et primes

Primes pour une pompe à chaleur ou un chauffe-eau thermodynamique en Brussel/Wallonie.

Si vous souhaitez obtenir plus d'informations sur les pompes à chaleur, veuillez nous contacter.

Nos marques : Dimplex | Kaysun | LG Airco

Avec une pompe à chaleur, vous chauffez votre maison en respectant l'environnement et en économisant de l'énergie. En effet, une pompe à chaleur tire son énergie de sources naturelles telles que l'eau, l'air et le sol.

Types

Le type de pompe à chaleur qui convient le mieux (eau/sol, eau/eau, air/air, air/eau, etc.) dépend de votre budget, de vos besoins en chauffage et des possibilités techniques de votre maison et de votre installation de chauffage. Pour les caractéristiques techniques des différents modèles, consultez notre site Web. Assurez-vous en tout cas que la pompe à chaleur choisie est suffisamment dimensionnée en fonction de vos besoins de chauffage.

Pompes à chaleur air/eau


Ces pompes à chaleur récupèrent leur énergie dans l'air extérieur. Elles transmettent leur chaleur à l'eau du système de chauffage (plancher chauffant ou chauffage central) ou à l'eau sanitaire.

Pompes à chaleur air/air


Une pompe à chaleur air/air est un type de pompe à chaleur de l'air extérieur et l'utilise pour chauffer l'air d'une pièce. Elle peut également fonctionner comme climatiseur en évacuant la chaleur de l'air intérieur vers l'extérieur. Avec une pompe à chaleur air/air, vous ne pouvez pas produire d'eau chaude sanitaire.

Pompes à chaleur sol/eau


Ces pompes à chaleur récupèrent de l'énergie à partir du sol ou du sous-sol. Le réseau de captage est constitué de tuyaux ou de tubes qui peuvent être installés à la fois verticalement et horizontalement dans le sol. L'avantage de ces pompes à chaleur géothermiques est que la température dans le sol est moins sujette aux fluctuations et que les performances sont donc assez constantes, même en hiver. 

Pompes à chaleur eau/eau


Tout comme les pompes à chaleur géothermiques, les pompes à chaleur eau/eau utilisent la chaleur captée dans le sol, mais la transfèrent à l'eau souterraine. L'eau souterraine elle-même sert de milieu de chauffage et est pompée vers l'installation. Une fois que la température à été transférée à l'installation à chauffer via l'échangeur de chaleur, l'eau souterraine est acheminée vers un puits d'évacuation.
 


Les avantages

1. Faible consommation d'énergie, haut rendement énergétique
Une pompe à chaleur a une faible consommation d'énergie. En moyenne, une pompe à chaleur produit 3 à 5 fois plus d'énergie qu'elle n'en consomme. Avec une pompe à chaleur, vous consommez donc beaucoup moins d'énergie qu'avec une installation classique au gaz ou au fioul. Le rendement énergétique dépend notamment des spécifications techniques de l'appareil, de l'isolation de votre maison, de la source d'énergie choisie (sol, eau ou air) et du système de distribution (plancher chauffant, ventilo-convecteurs, radiateurs à basse température, etc.). 
En combinaison avec les panneaux solaires photovolta√Įques, les gains √©nerg√©tiques peuvent √™tre consid√©rables.¬†
Il existe également des modèles qui combinent le fonctionnement d'une pompe à chaleur avec celui d'un chauffe-eau solaire (collecteurs solaires thermiques). Si vous avez besoin de plus de puissance ou si vous n'avez pas d'alimentation électrique adéquate, vous pouvez opter pour un système hybride.
Celui-ci combine une source de chaleur classique (chaudière) avec une pompe à chaleur.
2. Respectueux de l'environnement
Le chauffage des habitations et des b√Ętiments non-industriels est la principale source d'√©missions de CO2. Comme l'√©nergie produite par une pompe √† chaleur est 3 √† 5 fois sup√©rieure √† sa consommation et que la chaleur est pr√©lev√©e dans l'environnement (sol, eau ou air) qui est neutre en CO2, les √©missions de CO2 diminuent proportionnellement. En combinaison avec d'autres sources d'√©nergie renouvelable (par exemple, des panneaux solaires photovolta√Įques), il est m√™me possible d'atteindre la quasi-neutralit√© en √©missions de CO2.
3. Subventions et temps de récupération
Bien s√Ľr, l'installation d'une pompe √† chaleur implique des co√Ľts, mais ensuite, vous √©conomisez sur votre facture d'√©nergie ann√©e apr√®s ann√©e. Si vous r√©novez, vous pouvez √©galement b√©n√©ficier d'une subvention de la r√©gion et de certaines autorit√©s locales pour l'installation d'une pompe √† chaleur. Ainsi, votre investissement est rentabilis√© encore plus rapidement. Il en va de m√™me pour les nouvelles constructions. Avec une pompe √† chaleur, vous pouvez en effet r√©duire consid√©rablement votre niveau E (en moyenne de 20 √† 30 points). Les projets qui sont en avance et qui atteignant un niveau E inf√©rieur √† celui qui est l√©galement requis √† ce moment-l√† sont √©ligibles √† une subvention et √† une r√©duction de la taxe fonci√®re de la propri√©t√© en question (selon la r√©gion). Vous trouverez plus d'informations sur les diff√©rentes subventions sur "mijnverbouwpremie.be".
4. Plus-value pour votre logement
Celui qui veut louer ou vendre son logement peut compter sur l'impact positif de la pompe à chaleur sur le certificat de performance énergétique (PEB). Ce certificat est une obligation légale lorsque quelqu'un veut vendre ou louer un logement. Les locataires et les acheteurs tiennent également de plus en plus compte des performances énergétiques du logement qu'ils cherchent. La présence d'une pompe à chaleur est donc un argument important dans la décision. Et comme une pompe à chaleur a un impact positif sur la vente ou la location de votre logement, la valeur de votre logement augmente.
5. 100% prêt pour l'avenir
Dans le cadre de la politique climatique, le gouvernement impose des normes √©nerg√©tiques de plus en plus strictes aux logements. Les √©missions de CO2 li√©es aux combustibles fossiles posent un probl√®me qui doit absolument √™tre r√©solu. L'√©lectricit√© deviendra l'√©nergie de l'avenir, tant pour notre mobilit√© que pour notre chauffage. Avec une pompe √† chaleur, vous √™tes donc pr√™t pour les normes √©nerg√©tiques de l'avenir, ainsi que pour les normes de r√©novation et de construction de l'avenir. Les nouveaux b√Ętiments (et les r√©novations importantes) doivent en effet r√©pondre √† des exigences PEB (performance √©nerg√©tique et climat int√©rieur) de plus en plus strictes. En investissant dans une pompe √† chaleur, vous pouvez consid√©rablement r√©duire votre niveau E et respecter les normes PEB les plus strictes.
6. Confort constant garanti
Votre ne perdez pas en confort. Au contraire, vous pouvez chauffer toute l'ann√©e √† la temp√©rature souhait√©e sans vous soucier de la facture d'√©nergie. Dans les r√©novations simples, vous pouvez choisir une pompe √† chaleur avec un chauffage d'appoint au gaz (chaudi√®re √† haut rendement ou √† condensation) ou une chaudi√®re hybride. En p√©riodes o√Ļ vous avez besoin d'une puissance sup√©rieure ou d'une temp√©rature de sortie sup√©rieure (les soi-disant moments de pointe), le syst√®me bascule sur l'autre syst√®me. Il en va de m√™me pour les chauffe-eau thermodynamiques. Si vous avez besoin de beaucoup d'eau chaude, la chaudi√®re peut √©galement aider. Tout ce que vous avez √† faire est le dimensionner le chauffe-eau un peu plus grand.
7. Faible co√Ľt d'entretien¬†
Contrairement aux installations au gaz ou au mazout, une pompe à chaleur nécessite peu d'entretien. Comme il n'y a pas de combustion impliquée, une pompe à chaleur est moins sujette à l'entretien que les systèmes basés sur des combustibles fossiles.

Une pompe à chaleur, comment s'y prendre ?

  • Votre maison, convient-elle √† une pompe √† chaleur‚ÄČ ?
    Vérifiez cela avec votre spécialiste ou votre architecte. En cas de construction neuve, il n'y a généralement pas de problème. En cas de rénovation, plusieurs facteurs doivent être pris en compte :
    • Quel est le besoin de chauffage, votre maison est-elle suffisamment isol√©e, est-il possible de se connecter au syst√®me de chauffage central existant (radiateurs ou plancher chauffant ‚Äď plus la temp√©rature de sortie est basse, plus le rendement est √©lev√©. Le plancher chauffant est donc toujours pr√©f√©rable);
    • Les radiateurs ou les convecteurs existants sont-ils suffisamment dimensionn√©s ? ;
    • Le syst√®me de chauffage central existant convient-il comme chauffage principal, l'alimentation √©lectrique est-elle monophas√©e ou triphas√©e et y a-t-il suffisamment de puissance disponible, etc. ?
    • Si vous envisagez une pompe √† chaleur sol/eau avec un r√©seau de captage horizontal, il convient de v√©rifier s'il y a suffisamment de surface de jardin pour installer un tel r√©seau de captage.
       
  • Voulez-vous chauffer votre maison et/ou votre eau sanitaire avec une pompe √† chaleur‚ÄČ?

    Si vous voulez les deux, optez pour un modèle combiné qui est utilisé à fois pour le chauffage de l'espace et le chauffage de l'eau sanitaire. Si ce n'est pas possible de chauffer votre maison avec la pompe à chaleur, vous pouvez opter pour un chauffe-eau thermodynamique qui ne chauffe que l'eau sanitaire.


  • Avez-vous besoin d‚Äôun permis‚ÄČ?
    • Pour les pompes √† chaleur air/eau, vous devez √©galement respecter certaines r√®gles pour √©viter que les voisins ne soient d√©rang√©s par le bruit √©ventuel. Renseignez-vous aupr√®s de votre comunne ou de votre fournisseur.
    • Pour les pompes √† chaleur sol/eau avec un forage vertical, vous n'avez pas besoin d'un permis de construire s√©par√©, mais dans certains cas, vous avez besoin d'un permis d'environnement pour le forage.

  • Quel syst√®me de distribution de chaleur choisir ?

    Le plancher chauffant est le type de chauffage le plus approprié à combiner avec une pompe à chaleur. Si cela n'est pas possible, envisagez des ventilo-convecteurs ou des radiateurs à basse température. En cas de rénovation, il est important de procéder également à une isolation poussée pour garantir le rendement de la pompe à chaleur.

Prix et primes

Primes pour une pompe à chaleur ou un chauffe-eau thermodynamique en Brussel/Wallonie.

Si vous souhaitez obtenir plus d'informations sur les pompes à chaleur, veuillez nous contacter.

Nos marques : Dimplex | Kaysun | LG Airco